La création d'entreprise : Préambule et parcours

WhatsApp Image 2017-11-08 at 19.48.42

Voilà un moment que je vous ai promis de vous faire un article sur ma création d’entreprise …

Depuis mon passage dans l’émission Capital cet été, vous êtes de plus en plus nombreuses à me poser des questions. J’ai donc décidé d’y répondre ici directement sur mon blog.

 

Jusqu’à présent, je n’ai jamais trop trouvé l’intérêt de ce blog, quel contenu y mettre, etc. Car comme je le dis souvent, je ne suis pas une blogueuse mode ! Mais je pense que vous m’avez clairement montré ce qui vous intéressait : la création d’entreprise et la vie d’une vraie girlboss.

C’est donc à ça que je vais le consacrer à présent.

 

Je vais séparer mon histoire en plusieurs articles car vos questions sont très nombreuses et je ne peux pas vous raconter 7 ans d’entreprenariat en quelques lignes !

Il faudrait même un livre, peut-être un jour qui sait … ?

 

Revenons tout d’abord sur mon parcours et ma formation avant de créer mon entreprise.

J’ai fait un bac ES option Maths que j’ai obtenu avec mention. Le comble c’était que j’étais nulle en maths ! Est-ce qu’il faut être bon en maths et en finance pour créer son entreprise ? La preuve que non !

Il suffit juste d’être logique et de s’entourer des bonnes personnes pour combler ses failles. Aujourd’hui, je gère très bien mes finances (même si je déteste la compta) mais j’ai surtout un très bon expert comptable qui m’accompagne depuis le début et qui me suit de près. Je pense qu’il m’a évité de faire de belles erreurs et il continue à me conseiller et à m’aider à avoir une entreprise saine et rentable.

 

Comme la plupart des jeunes à 17 ans, je ne savais pas ce que voulais faire plus tard. J’avais envie de faire fac de droit pour être avocate mais mes parents ne voulaient pas car trop d’échec et on est pas assez encadrés à la Fac.

Je voulais aussi faire Science Po, mais idem mes parents me l’ont fortement déconseillé car il y a peu de débouchés après Sciences Po.

J’ai donc choisi une voie assez généraliste et j’ai fait une Prépa HEC pour préparer les concours des grandes écoles de commerce. Ce fut 2 années très difficiles mais j’en ai retiré une énorme capacité de travail et d’organisation qui m’aident encore aujourd’hui dans mon entreprise.

 

J’ai ensuite intégré mon école de commerce, Skema Business School, (à l’époque ça s’appelait « Ceram ») à Sophia-Antipolis. Je ne savais toujours pas quoi faire, à part comme toutes les filles de mon âge que je voulais travailler dans la mode (pas très original).

J’ai donc fait un Master 2 en marketing spécialisé en luxe. Aujourd’hui, ça me fait encore rire car à peu près 99% des filles que je vois en entretien me disent qu’elles veulent faire du marketing dans la mode. A l’époque, je n’avais pas du tout envie de créer mon entreprise, ça ne m’était même jamais passé par la tête.

Je n’ai donc pas eu de formation spécifique dans la création d’entreprise, alors qu’il existe dans la plupart des écoles de commerce un Master spécialisé en entreprenariat.

On me le demande souvent aussi, je n’ai eu aucune formation en stylisme/design, je suis complètement autodidacte et j’ai une infographiste dans mon entreprise qui m’aide et me fait les fiches techniques, dessins, etc.

 

J’ai fait mes stages dans les grandes maisons de luxe comme Louis Vuitton (vente), Issez Miyake (service presse) ou encore Céline (service événementiel).

Ces expériences ont été incroyables et m’ont apporté une vraie formation au luxe.

Mais je n’étais pas faite pour ce monde, je ne m’y retrouvais pas, je m’ennuyais et j’avais envie de plus de responsabilités et surtout de liberté. J’étouffais un peu dans cet univers trop cloisonné, je pense que je suis un peu trop rock n roll pour rentrer dans un moule.

 

J’ai donc choisi de faire mon stage de fin d’études dans une PME à taille plus humaine, chez Les Néréides Paris, une entreprise de bijoux fantaisie créateur. J’étais assistante de la PDG, Pascale Amaddeo, la créatrice et fondatrice de la marque, qui est devenue une inspiration.

J’ai vite monté en responsabilités dans l’entreprise, je gérais avec elle l’ensemble des services de l’entreprise. Elle m’a tout appris et m’a permis de connaître le fonctionnement d’une entreprise de A à Z : des RH à la comptabilité en passant par la création, la production en Asie, la logistique et la commercialisation.

Au bout de quelques années à ses côtés, je bouillonnais et je n’avais qu’une envie : créer moi aussi mon entreprise, tout comme elle. Je m’en sentais à présent capable et j’avais toutes les cartes à main.

 

Parallèlement, au bout de 5 ans de vie parisienne, j’avais décidé de rentrer vivre dans mon sud, à Cannes, car le soleil, la qualité de vie du sud et ma famille me manquait trop. J’avais un super boulot, certes, mais je n’étais pas heureuse. Il me manquait toujours quelque chose.

J’ai donc fait ma première action de girlboss à 24 ans : plaquer un CDI en or, un super salaire et tout ce que j’avais construit pour rien derrière !

J’ai négocié une rupture conventionnelle avec la PDG et j’ai commencé mon préavis. J’étais soulagée mais un peu paniquée par l’avenir… Je savais que jamais je ne retrouverais un poste dans la mode dans le sud en tant que salariée aussi bien payé et avec autant de responsabilités.

Surtout dans un contexte économique aussi difficile et avec autant de chômage. J’hésitais à me prendre une année sabbatique et à voyager en Asie mais ce n’était pas moi non plus.

 

J’ai annoncé ça à mes parents juste avant les vacances de Noel, je me souviens que ma mère était complètement paniquée et me disait que j’étais folle !

 

Il ne me restait donc plus qu’à trouver une idée … The one …

Suite dans le prochain article !

Audrey

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

tumblr_o0gm291L001ruu39mo1_r4_1280

A Lire également

Laissez votre réaction :

* Champs obligatoires

Ces informations sont nécessaires à notre société pour traiter votre demande.
Maillot de bain et bikini femme 2017 est enregistrée à la CNIL sous le numéro (1461340) et respecte la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978.
Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent en nous contactant.

Voir les Voir le produits trouvés produit trouvé icon-close
Une erreur s'est produite, veuillez réessayer ultérieurement. voir le produit Aucuns produits n'a été trouvé lors de la recherche Nouveauté Promotion Solde Vente flash  € loading ending recherche
Chargement..
Voir les Voir le produits trouvés produit trouvé icon-close
Une erreur s'est produite, veuillez réessayer ultérieurement. voir le produit Aucuns produits n'a été trouvé lors de la recherche Nouveauté Promotion Solde Vente flash  € loading ending recherche
Chargement..